Nouveau glissement sur la date de livraison de l’usine de pied du barrage de Lom Pangar, 08 ans après le début des travaux, le Cameroun n’a plus d’argent pour poursuivre les travaux.

«?Le respect du calendrier est subordonné à la mobilisation par l’État, d’un montant de 6 milliards de FCFA au titre de l’exercice 2020 représentant les fonds de contrepartie pour le paiement des décomptes de l’entreprise?», a indiqué Gaston Eloundou Essomba à l’Assemblée nationale face aux députés avant de poursuivre «?Prenant en compte les contraintes budgétaires, mon département ministériel a provisionné 3 milliards de FCFA dans son budget 2020 à cet effet?».

Le Cameroun a posé la première pierre du barrage de Lom Pangar le 08-août-2012. La région de l’EST attendait dans un délai de deux ans 30 MW, ce barrage de retenue ayant une capacité de 6 milliards de mètres cubes d’eau augmenterait la capacité de production des barrages en période d’étiages.

Malgré le retard dans l’exécution des travaux, les financements de la Banque africaine de développement (BAD) et la Banque des États de l’Afrique centrale (BDEAC) à hauteur de 39 milliards FCFA en 2019 ne garantissent plus la livraison du projet, c’est ce qu’affirmait le ministre de l’eau et de l’énergie de passage à l’Assemblée nationale, le 4 décembre 2019.

Rappelons que le taux de réalisation sur la construction de l’usine de pieds de Lom Pangar est de 13 %.

Source: Camerounliberty.net

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here